mardi 15 novembre 2011

Le nouveau clocher de l'église


Le clocher de léglise d'Arnex restauré en 2007

Le voilà  plus beau qu'avant, bien solide pour soutenir et abriter ses trois cloches...



Les deux plus récentes datent de 1964 et ont été financées en bonne partie par le laitier Bühlmann et par Marius Bovet.
La plus ancienne porte la date de 1530.

Le premier clocher de 1681 a été payé par les Bernois
Les comptes de 1681 du bailli de Romainmôtier signalent que par ordre du Trésorier romand, les frais causés par la construction d'un petit clocher sur l'église d'Arnex ont été pris en charge par les finances baillivales.
Le travail sera effectué par le maître menuiser Roy.
L'année suivante, la commune finance le nouveau plancher de l'église et de nouveaux bancs.

Un nouveau clocher en 1822
Cette année là, François Monnier syndic fait marché avec Jacob Troesh, charpentier à Arnex pour reconstruire la tour de l'église :
La tour doit avoir 25 pieds d'auteur (sic) depuis l'Etoile en bas et 13 pieds depuis l'Etoile en haut. La tour doit être construite telle qu'elle a été tirée sur les plans que le dit charpentier a fournis à la Municipalité.
Force est de constater que l'esthétique de cette nouvelle construction fut moyennement appréciée.

On peut lire dans le dictionnaire historique de Mottaz de 1914 qu'un clocheton peu gracieux chevauche au-dessus du toit.
F. Blanc dans un rapport de 1902 note même la présence d'un horrible clocheton à cheval sur le faîte.

"L'horrible clocheton..."

On notera sur la photo ci-dessus que la ferme de Jaques Monnier de 1904 n'est pas encore construite.
Et déjà les chapeaux des dames font tout leur effet


La charpente du clocher actuel date de 1922.
Cent plus tard, le clocher sera construit dans sa forme actuelle, en fait celle d'avant la restauration de 2007 qui n'a pas modifié son style.
Lors de la grande rénovation du temple de 1922 seront également construits la sacristie et les escaliers extérieurs pour atteindre la galerie.
Le peintre Charles Clément crée le vitrail et les fresques du choeur aujourd'hui disparues.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire