jeudi 10 novembre 2011

Histoire et évolution des fonctions communales


Pour asurer le bon fonctionnement de la commune, certaines tâches sont importantes.
Ainsi, si la pompe du captage de Bioute tombait en panne, la vie des habitants deviendrait rapidement plus difficile...




Mais il y a bien d'autres fonctions :

Les diverses fonctions au service de la commune.

Au cours des ans, le nombre des employés de la commune d’Arnex a fortement varié, leur rôle aussi.
Voici tout d’abord une liste des diverses fonctions ayant existé au cours des ans, telles qu’elles se retrouvent dans les comptes.

En plus des régents et des tâches administratives exercées par les secrétaires municipaux, les boursiers et les huissiers communaux, il a fallu nommer :

Pour la surveillance du bétail, des vignes, des cultures et des forêts :
         Les bergers, des vaches, des moutons, des chèvres, des pourceaux ou des chevaux
         Les gardes-champêtres
         Les gardes vignes
         Les gardes forestiers
         Les gardes pour le gland
         Les taupiers
         Les inspecteurs de boucherie
         Les maîtres des basses œuvres

Pour le maintien de l’ordre public et pour l’exercice militaire :
         Les commis d’exercice
         Les tambours
         Les guets
         Les gardes police
         Le surveillant de l’hospice
         Les transporteurs de pauvres
         Les contrôleurs des patentes pour les colporteurs

En cas de décès, il fallait appeler:
         Le visiteur des morts
         Les marguilliers et fossoyeurs

Et pour le bon fonctionnement des installations publiques :
         Les fontainiers
         Surveillant du réseau d’eau et de la STEP
         Les allumeurs de falots
         Les sonneurs de cloche
         Les conducteurs de l’horloge
         Les concierges de l’école ou de l’église
         Les pionniers chargés de l’entretien des chemins

Vous pouvez trouver dans d'autres messages  le portrait des plus intéressantes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire