vendredi 11 novembre 2011

Les Tiâ pôlain, surnom des habitants d'Arnex

Les Tia-Pôlain



Sur la nouvelle chèvre de la fontaine de la laiterie, appellée autrefois fontaine du Pontet, vous pouvez découvrir cette tête de loup et de poulain.

Par cette petite gravure, les autorités ont voulu rappeler le surnom des habitants d'Arnex, soit  :
les tiâ pôlain, ce qui en patois veut dire les "tue poulain".
La légende relate qu'un jour, un habitant d'Arnex revint tout excité au village, racontant à qui voulait bien l'entendre qu'il avait vu un loup à l'orée de la forêt.

Etait-ce en Bioute, au Crêt de la Croix ou au Chanay ?
La légende ne le dit pas.

Mais une battue est organisée sur le champ, et de manière efficace : au crépuscule le terrible loup est abattu.
Mais en s'approchant de la dépouille de l'animal, tous marris, les chasseurs sont bien obligés de constater leur méprise. Le redouté carnassier n'était qu'un poulain échappé dans les bois.
Les années ont passé, les chevaux ne pâturent plus dans nos forêts, mais le surnom de tiâ pôlain est resté.
Notons que les gens de Ballaigues ne firent pas mieux.
Chez eux, lors d'une battue, c'est un pauvre âne qui perdit la vie à la place du loup.


Le récit des Tia-polain illustré en 2009 par une classe d'Arnex






































Aucun commentaire:

Publier un commentaire