mercredi 16 novembre 2011

Les Romains habitant Arnex

Vestiges romains

En 1835 Troyon signale déjà à Arnex l'existence d'un tertre recouvrant la base d'une construction circulaire de l'époque romaine.
Avec des ossements calcinés, des tuiles à rebord et une balance à plateaux.

De nouveaux vestiges mis à jour en 2007.
En creusant quelque peu le sol de sa grange un habitant du village a mis à jour une très grande quantité de vieilles tuiles à rebord ainsi que des débris de céramique rouge typique des célèbres ateliers de Lezoux en Gaule centrale et datant du milieu du 1er siècle après J.-C

Débris de sigillée de Lezoux




Tiré de la chronique archéologique 2007


Arnex-sur-Orbe

ARNEX-SUR-ORBE – District Jura-Nord vaudois –

CN 1202 – 529 740 / 171 740

 R – Habitat romain

Les travaux de transformation d’une grange villageoise ont occasionné la destruction d’une couche de sédiment brun-noir charbonneux d’une épaisseur d’environ 30 à 40 cm contenant des matériaux de construction et du mobilier (récipients en céramique  et verre, fragments métalliques,… ) d’époque romaine, le constat archéologique effectué sur les lieux n’a permis d’ observer que très localement les sédiments encore en place sous les  fondations de la grange. Aucune structure archéologique n’a été repérée. Il n’est donc pas possible de préciser l’origine et la signification de ces vestiges. La présence de mortier de tuileau, de fragments de tubuli et de canalisations en terre cuite plaide toutefois en faveur de locaux chauffés à fonction thermale appartenant peut être à une villa rustica  inconnue jusqu’alors.

Plusieurs tessons de récipients en terre sigillée ornée et lisse, originaires de Gaule du Centre, sont attribuables au II siècle après J.-C.



Investigations et documentation : C. Wagner, AC.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire