vendredi 11 novembre 2011

Bâtiments disparus : la bergerie qui a existé de 1828 à 1921

La bergerie qui a existé de 1828 à 1921

Carte postale prise avant 1921 avec la bergerie


En 1828 la Municipalité décide enfin la construction d’une bergerie, une bergerie demandée six ans auparavant par le Conseil général!

Le 16 janvier 1828, la Municipalité siège avec la Commission pour étudier la construction d’une bergerie. Il est décidé qu’elle sera érigée en Rueyre (sur l’actuelle place de jeux devant le collège), avec des dimensions de 64 pieds de long par 29 de large. (Soit en mesure actuelle : 20 mètres sur 10)
Jacob Troesch réalise la charpente, ainsi qu’un râtelier, avec du bois de Juriens fourni par les sieurs Hautier et Carmentrand.
 Henry Jaques d’Orbe est chargé des travaux de maçonnerie.

En 1835, la bergerie reçoit une nouvelle fonction : un logement est construit à l’étage pour les pauvres de passage et parfois ceux de la commune.
Elle devient ainsi l’hôpital, hôpital parfois fort animé : le 21 juillet 1852, la Municipalité est obligée de nommer le citoyen Auguste Bonzon pour surveiller l’hôpital de la commune afin que les désordres qui ont eu lieu ne se reproduisent pas !

Malheureusement ce bâtiment brûle complètement en mai 1855 ; mais il sera reconstruit la même année.



La bergerie sur le plan de 1865

En 1874, la commune loue à la Société de bergerie le Grand Marais du côté de Pompaples, pour le prix de 50 fr. par an, et le bâtiment pour 25 fr.
En 1875, on nous dit qu’il faut refaire les chenaux, détruits par les chevaux des internés français !
Ce bâtiment est loué jusqu’en 1892 par la Société de la Bergerie, puis par divers particuliers, mais au fil des ans il semble de moins en moins utilisé.

Enfin, après avoir servi de dépôt de chantier, la bergerie est démolie en 1921, au moment de la mise en service du collège. Les jardins des régents et régentes prennent la place ainsi libérée, jardins qui disparaîtront plus tard avec le nouveau préau goudronné et la grande salle.


Le collège occupe la place de l’ancienne bergerie dès sa construction en 1921


Aucun commentaire:

Publier un commentaire